Résumé ESF - Le Châtelet (Seniors)

Sans démériter (4 matches nuls et une défaite) nos Séniors courent après une
première victoire en championnat depuis ce début d'année.
  
Avant-match :
  
Basile Leroy (entraineur) aligne : Kévy(1) - Adrien (2) - Laurent (3) - Raphael (4) - Yohann (5) - Yann (cap) - Chris (7) - Kévin (8) - Cédric T. (9) - Antonin (10) - Laurent Brenier (11) - Nicolas (12) - Basile (13) - Mathieu G. (14). 
Assistants : Gérard Wattelin et Vincent de Dompsure (délégué du match).
A noter le retour de Philippe (rétabli) dans l'effectif mais pas inscrit sur la feuille de match. L'entraineur compte sur lui pour
la suite de ce championnat. L'adversaire de ce jour vaut d'être respecté, la victoire attendue sera difficile à obtenir, face à lui.
Première période :
  
Comment espérer mieux pour nos représentants ? Lors de la première action entamée, Laurent Brenier récupère un ballon, rentre dans la surface, accroché (ou pas!) trébuche et tombe. l'arbitre sans hésiter siffle le pénalty (contesté par notre adversaire).
Yohann très appliqué ajuste un tir précis et ouvre le score pour son équipe (1ème minute). 1 à 0 pour nos couleurs.
La suite de cette période s'avère bien plus difficile pour nos représentants. Sur un terrain peu propice au jeu au sol (rebonds, inégalités), les 22 joueurs présents s'évertuent pourtant à pratiquer un jeu collectif, quand ils y parviennent ! Notre adversaire prend le contrôle du match et domine copieusement nos Séniors. Autant le dire, les rares ballons récupérés par notre camp sont vite reperdus. Chris s'active bien sur son côté gauche mais sans trouver la faille. Antonin avec son abattage habituel touche beaucoup de ballons sans trouver les relais.
Ses partenaires subissent également une forte pression et ont le mérite de conserver cet avantage jusqu'au coup de sifflet du repos.
Score à la mi-temps : 1 à 0 pour l'ESF
Seconde période :
  
Rien n'a changé, la domination adverse s'installe à nouveau dès la reprise, encore plus intense.
Avec pour nos joueurs le même shéma de jeu et cette difficulté à récupérer et à conserver le ballon.
Ce sport est épatant avec ses surprises ! Un éclair dans ce début de période. Laurent Brenier (encore lui) esseulé, sans appui proche tente sa chance de très loin (environ 30 mètres !) et trompe un gardien avancé et surpris !! 2 à 0 pour l'ESF (50ème).
Magnifique "Lolo" opportuniste sur cette action et Basile (coach) surpris de son incroyable audace !!
Raphael touché aux adducteurs est remplacé par Nicolas qui sauve dès sa rentrée sur sa ligne un but tout fait (55ème).
L'effectif tourne, Mathieu G. remplace Kévin (60ème). Dans l'axe défensif tout changement est périlleux en cours de match.
Cela en raison du temps d'adaptation nécessaire au joueur rentrant, ce moment est délicat.
La blessure de Raphael a imposé ce changement au moment même où notre adversaire intensifie sa domination.
Héroiques nos joueurs craquent sur un très beau mouvement de Chatelet qui de la tête réduit le score (73ème). 2 à 1 pour l'ESF.
Ce n'est pas fini car Kévy sollicité sauve magistralement sur sa ligne un ballon d'égalisation (80ème). Ayant tous tant donnés, nos joueurs n'en peuvent plus, c'est un corner et la reprise du gardien adverse avancé qui arrache l'égalisation.
De sa part, une magnifique tête victorieuse en se jetant sur le ballon, surprenant ainsi tout son monde. Bravo à lui, un exemple du collectif.
Résultat final : 2 à 2.
Commentaires :
  
Il convient de retenir le nul à l'extérieur. Notre adversaire est malchanceux sur les buts encaissés et un arbitrage qu'il a beaucoup contesté mérite largement le partage des points. Solidaires avec un bel état d'esprit, nos Séniors ont fait un match sérieux en s'appuyant sur leur collectif. Cédric T. courageux et combatif a bien lutté en pointe avec quelques tentatives de sa part.
Laurent Brenier est pour moi l'homme de ce match, impliqué sur les deux buts de son équipe. Discret mais très technique.
Match très méritant des joueurs alignés face à une belle équipe du Chatelet-en-Brie.
Sans vouloir commenter un arbitrage difficile surtout en fin de rencontre, je m'en tiens au jeu et au joueurs.
Mathieu G. s'est blessé à la cheville, je préfère le citer, dans l'attente de ses nouvelles.
Son père Jean-Luc spectateur du match s'est empressé autour de son fils.
Notre chorale de supporters était présente autour de Antong et Marco, sans les citer tous. Merci à eux.
Dimanche prochain un nouveau challenge est proposé contre la même équipe.
 
8ème de finale de Coupe du Comité (19 avril à 15 heures) au Chatelet-en-Brie.
Venez nombreux encourager l'équipe fanion de l'ESF Séniors.
Vive l'ESF et le foot. A bientôt avec vous.

SPONSORS LOTO